une sélection de 3 plugins wordpress pour augmenter le trafic de son blog

Il y a 2 ans j’ai décidé de créer un blog “pour de vrai”. Un blog qui me ferait vivre. Il n’était plus question de blogger.com ou autre type gratuit. J’achète donc mon premier nom de domaine, j’installe WordPress pour la première fois et je découvre son fonctionnement. Le truc génial avec WordPress, c’est que vous pouvez créer un site à votre image sans avoir besoin de coder. Pourquoi ? Parce que WordPress vous mâche le travail. Il propose des thèmes et des extensions qui vous permettent d’avoir un vrai site internet tout comme les pros. Et cerise sur le gâteau, vous n’êtes pas obligé d’investir. Mais le problème, c’est la difficulté de choisir les bons plugins qui vous permettent d’atteindre vos objectifs (identité visuelle, trafic, sécurité…). Je ne sais pas pour vous, mais ma première préoccupation pour mon blog est d’avoir du trafic. On peut distinguer deux grandes sources de trafic pour votre blog : celui venant de Google et celui venant des réseaux sociaux. Dans votre stratégie de blogueur, vous devez travailler ses deux axes. C’est pourquoi je vous ai sélectionné 3 plugins WordPress pour augmenter le trafic de votre blog vraiment utile à mon sens. 

Cet article participe à l’événement interblogueurs  ‘’Les meilleurs plugins WordPress qui vous aident à atteindre vos objectifs” qui permet de créer une bibliothèque de contenu sur les plugins WordPress, organisé par Anaïs Fournout

Qu’est-ce qu’un plugin WordPress ?

WordPress est un système de gestion de contenu (CMS en anglais) qui permet de créer et gérer différents types de sites web. Il est gratuit, libre et open source. 

Les extensions (ou plugins en anglais) sont des modules additionnels permettant d’ajouter des fonctionnalités à votre blog WordPress. On dit qu’il y a un plugin pour tout :

  • créer une boutique en ligne, exemple de plugin : Woo commerce
  • créer un plan du site, exemple de plugin : wp site map
  • pour sécuriser votre blog
  • pour monétiser votre site
  • de suivre le nombre de vos visites… etc.

Les plugins sont très pratiques, car ils permettent de modifier votre blog (apparence, fonctionnalité…) ou d’aider à le promouvoir (partage sur les réseaux sociaux…) sans mettre les mains dans le cambouis et donc sans taper une seule ligne de code. Certaines extensions vous font gagner du temps en automatisant certaines tâches.

Les extensions wordpress sont écrites en PHP comme WordPress. Le PHP est un langage de programmation ou script open source. Donc tout le monde peut proposer son extension pour wordpress.

On trouve des plugins :

  • totalement gratuits
  • payant
  • gratuit avec possibilité d’acheter des fonctionnalités supplémentaires au plugin

L’offre des plugins est grande, il peut être difficile de s’y retrouver et de faire son choix tellement l’offre peut être importante. Rien que pour mettre un formulaire de contact en place, wordpress nous propose plus d’une dizaine d’extensions. 

Comment choisir son extension WordPress?

Il faut rester prudent quant au choix des plugins à installer sur son blog. Un plugin non compatible avec votre thème ou d’autres extensions que vous utilisez déjà peut rendre votre site inaccessible et là c’est la cata !

Avant d’installer un plugin vérifier :

  • que l’extension est régulièrement mise à jour
  • que le plugin est compatible avec votre thème
  • qu’il n’y a pas d’incompatibilité avec un autre de vos plugins
  • que toutes vos mis à jour ont été faites (de WordPress et de vos extensions déjà installés)
  • qu’il y a bien une sauvegarde récente de votre site

Comment installer un plugin WordPress ?

La méthode pour installer une extension WordPress est simple. Deux cas sont possibles :

  1. le plugin est disponible dans la bibliothèque de WordPress
  2. vous disposez du plugin sous forme de fichier que vous aurez téléchargé au préalable sur le site du développeur. Le plugin n’est pas disponible dans la bibliothèque WordPress

1er cas : le plugin est accessible via la bibliothèque de WordPress

  1. Dans le menu à gauche cliquez sur “extension” puis “ajouter”

  2. Ecrivez le nom du plugin ou un mot-clé sur la barre de recherche en haut à gauche

  3. Installez le plugin

  4. Activez le plugin

  5. Configurez le plugin

Étapes pour installer un plugin WordPress sur son blog et augmenter le trafic.

2e cas : le plugin n’est pas accessible via la bibliothèque d’extension de WordPress

Il arrive que des plugins n’apparaissent pas dans le tableau de bord de recherche d’extensions. C’est souvent le cas pour les plugins payants. Alors, vous devez récupérer le plugin sous forme de fichier auprès du développeur/fournisseur. 

Une fois que vous avez votre fichier il vous suffit de le télécharger dans votre WordPress :

  1. cliquez sur “téléverser une extension”
  2. choisissez votre fichier
  3. cliquez sur “Installer”
  4. configurez le plugin
Étapes pour installer un plugin WordPress sur son blog même s'il n'est pas dans la bibliothèque

Une fois un nouveau plugin installé dans votre WordPress, pensez à l’activer et à le configurer. Pour certain, vous n’aurez rien à faire, mais pour d’autres c’est une autre histoire. Il est dommage d’installer des plugins pour qu’ils ne remplissent pas leur fonction, car vous n’avez pas pris le temps de les configurer.

Une autre chose, avant d’en installer plusieurs, car vous trouvez ça cool et que ça pourrait faire sympa sur votre site, posez-vous la question de sa réelle utilité. Ajouter plein d’extension alourdit votre site et le rendra plus lent. Et puis pensez à notre petite planète. 😉.

J’ai fait le choix de vous proposer 3 plugins WordPress pour augmenter le trafic de votre blog sans y passer trop de temps. 

Booster votre référencement avec une extension gratuite : Yoast SEO

Yoast SEO est LE plugin qui vous permettra d’augmenter le trafic de votre blog. Je pourrais faire un article entier sur ce plugin tellement il est important, mais je vous renvoie vers l’article de wpmarmite pour un guide complet qui vous permettra de paramétrer correctement Yoast SEO. Bon bah du coup, on passe au suivant ? Non je plaisante !

Je vais vous expliquer en quoi ce plugin WordPress augmente le trafic de votre blog et améliore votre position dans google. Je vous montre comment l’utiliser au quotidien pour vos articles afin d’atteindre vos objectifs. Yoast SEO étant un facilitateur pour communiquer avec Google. Il lui transmet vos informations, vos mises à jour, le plan, etc. Il renseigne également Google sur l’écosystème de votre site (réseaux sociaux, page wiki…) ce qui permet à Google de vous trouver et de rassembler plus vite vos informations dispatcher sur le net et donc de mieux comprendre votre site, pour ensuite mieux servir l’utilisateur. En gros Yoast SEO est une aide pour référencer votre site sur le moteur de recherche Google. Ce plugin WordPress vous guide pour que vos articles apparaissent dans les premiers résultats de Google.

Optimiser vos articles de blog avec Yoast SEO

Feu vert de Yoast SEO pour un meilleur référencement et augmenter le trafic

Pour commencer, Yoast SEO est une aide précieuse pour optimiser vos articles de blog. Il est facile à prendre en main et simple à comprendre. Il est intéressant surtout lorsque vous débutez dans le SEO, car il vous indique si votre article répond aux critères pour un bon référencement. Le but étant d’avoir les voyants au vert.

Une fois Yoast SEO installé et configuré, il suffit de se rendre sur la page de votre article de l’éditeur WordPress pour l’utiliser. Yoast SEO effectue une analyse de lisibilité et une analyse SEO de votre contenu, ce qui vous permet de vérifier la compatibilité SEO de votre article.

Quelles sont les critères pris en compte dans Yoast SEO ?

Pour l’analyse de lisibilité, Yoast regarde :

  • la proportion de mots de transition
  • le Test de lisibilité Flesch
  • l’utilisation de la voix passive 
  • les phrases consécutives
  • la hiérarchie des titres
  • la longueur des paragraphes
  • la longueur de phrase

Pour l’analyse SEO de Yoast :

  • le maillage interne 
  • la largeur de méta titre
  • si la requête est présente dans l’introduction
  • si la requête et présente dans le titre
  • la présence de liens externes
  • la longueur de la requête
  • la densité de requête dans le texte
  • la présence de la requête dans la méta description
  • la longueur de la méta description
  • si la requête déjà utilisée : pour éviter l’auto-concurrence
  • la requête dans les titres 
  • la présence de Textes alternatifs : balise alt sur les images (très importante pour Pinterest)
  • la longueur du contenu
  • la présence de la requête dans le slug

Je tiens à préciser qu’il est important de privilégier le sens de votre article et de vos phrases à cette liste de critères (non exhaustive en réalité pour un bon référencement). L’expérience utilisateur reste au cœur de l’algorithme de Google. Donner envie à votre lecteur de lire votre article en entier, de visiter d’autres pages de votre blog, d’y revenir et surtout de s’inscrire à votre liste mail.

Lorsque votre article est bien écrit et répond à la problématique, la majorité de ses critères sont présents. Attention, Yoast ne prend pas en compte la sémantique utilisée autour de votre requête. Pour en savoir plus sur le référencement et la construction de vos articles, je vous renvoie vers le blog de Natacha.

Comment utiliser Yoast SEO pour booster son trafic ?

J’utilise Yoast SEO comme une checklist. Il me permet de vérifier que je n’ai rien oublié dans l’optimisation de mon article, par exemple de remplir la balise alt de mes images. Encore une fois, il faut utiliser Yoast comme une aide et non comme un outil miracle. Yoast peut se tromper. 

Par exemple : mon histoire de balise alt, Yoast vous indiquera son manquement si aucune image n’a de balise. Mais imaginons que vous ayez plusieurs images dans votre article. Il est important que chaqu’une de vos images ait sa balise alt de rempli. Si vous en indiquez une seule sur l’ensemble de vos images, Yoast passe ce critère au vert alors qu’en réalité toutes vos images ne sont pas optimisées.

J’en profite pour appuyer sur l’importance de remplir cette balise alt pour toutes vos images. En effet, si un internaute épingle une de vos images sur Pinterest, c’est la balise alt qui fera office de description de l’épingle. Et le référencement de votre épingle dépend de sa description. Ça n’a l’air de rien cette balise, à la base destinée à l’intelligence artificielle pour aider les personnes mal voyantes, mais elle peut avoir un énorme impact sur votre référencement global et votre trafic. 

Yoast vous permet de remplir votre méta description facilement et d’indiquer votre title.

augmenter le trafic de votre blog en remplissant les balises méta de votre article

Pour moi, le plus important est de remplir toutes les balises, et Yoast nous facilite la tâche en jouant le rôle d’éditeur de code. Sans l’installation de l’extension Yoast, à vous de rajouter manuellement dans le code de la page les balises correspondant en HTML.

Les plus importantes à mon sens sont :

  • les balises alt
  • le méta titre – 70 caractères
  • la méta description – 160 caractères

Rappel : le référencement de votre article dépend beaucoup de la qualité de son contenu. Il est important d’écrire pour l’humain et non que pour Google. 

Si votre phrase ou votre titre ne veut rien dire ou n’est pas français en plaçant la requête principale, ne la placez pas ! Votre article et sa structure doivent rester cohérents. Utilisez la sémantique autour de votre requête et de votre thématique principale. Rien de plus horrible à lire qu’un article qui aligne sa requête toutes les phrases. Ayez toujours votre lecteur en tête et demandez-vous s’il prendrait plaisir à vous lire.

Optimiser le partage de vos articles sur les réseaux sociaux avec Yoast SEO

Avec Yoast SEO, améliorez votre visibilité sur les réseaux sociaux. Il intègre des métadonnées dans vos pages ce qui augmente la visibilité de vos articles sur les médias sociaux. 

Yoast SEO optimise votre site pour Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin, mais aussi Pinterest et YouTube.

Renseignez les champs de réseaux sociaux de Yoast SEO pour que Yoast intègre les métadonnées dans votre site

Avec cette page, vous informez Google des profils sociaux associés à votre blog et lui permettez de regrouper vos informations ainsi que votre niveau de popularité.

Je vous conseille d’activer les métadonnées OpenGraph de Facebook et Twitter. Pour cela, dans le menu réseaux sociaux de Yoast, allez dans l’onglet Facebook et sélectionnez activé. Idem pour Twitter

activer les matadonnées OpenGraph pour Facebook et Twitter pour augmenter le nombre de visiteur

L’onglet Pinterest permet de confirmer son site auprès de Pinterest et d’activer les épingles enrichies. Activer cette fonctionnalité est important pour les blogueurs, car elle permet aux épingles provenant de votre site d’intégrer automatiquement le titre de l’article, le nom de l’auteur ainsi qu’une description. Ces épingles pouvant être créées par vos visiteurs utilisant Pinterest. Ainsi le partage de votre contenu se fait automatiquement grâce à vos lecteurs. Une astuce 20/80 que tous les blogueurs devraient prendre le temps de paramétrer, même s’ils ne sont pas actifs sur Pinterest. Je vous en dévoile deux autres dans la suite de cet article. 😉. 

augmenter votre trafic avec le plugin Yoast SEO en paramétrant le partage Pinterest

Si la thématique de votre blog est la cuisine, je vous encourage encore plus à créer votre compte Pinterest et d’activer les épingles enrichies pour faciliter le partage de vos recettes, car Pinterest a un format spécifique d’épingles de recette de cuisine. Celle-ci inclut automatiquement le temps de préparation ainsi que la liste des ingrédients.

Booster le trafic de votre blog avec les réseaux sociaux

Après la mise en place d’une stratégie SEO pour votre blog qui vous permettra d’avoir toujours plus de visites sur le long terme, il est important de le faire connaître. Les réseaux sociaux ont leur part de responsabilité dans l’acquisition de nouveaux visiteurs. Mais le gros point noir des réseaux sociaux, c’est que ça prend du temps. En effet, contrairement à la création de contenu pour Google, vos publications sur les médias sociaux disparaissent très vite. Ça se joue en heure voir en minutes. Pour pallier à ça, je vous propose deux petits plugins très intéressants pour le blogueur, car une fois installé, ces plugins travaillent pour vous. 

Partager automatiquement vos anciens articles avec le plugin Revive Old Post

Ressortez vos anciens articles de vos tiroirs et montrez-les ! Eh oui, recycler son contenu est intéressant surtout sur les réseaux sociaux. Beaucoup de vos articles sont valables aujourd’hui et le seront toujours demain et après demain. Ce n’est pas parce que vous avez écrit un article plusieurs mois avant qu’il ne puisse pas aider une personne aujourd’hui. Alors, pourquoi arrêter de les montrer ? Partager vos vieux articles permet aussi de conserver du trafic régulier sur tous vos articles. 

Voici un plugin gain de temps pour automatiser cette tâche : Revive Old Post.

Cette extension permet de publier automatiquement vos anciens articles sur Facebook et Twitter (version gratuite). Une fois paramétré, vous n’avez plus rien à faire.

Partager vos anciens articles de blog avec Revive Old Posts sans rien faire pour augmenter votre trafic venant des réseaux sociaux

Choisissez le délai entre les partages, l’âge minimum des articles, l’âge maximum et le nombre de publications.

Installer une extension de bouton Pin-it

Pinterest est magique pour augmenter le trafic de votre site. Votre blog et votre contenu peuvent être présents et partagés sur Pinterest même si vous n’y avez pas de compte. Mais je vous conseille tout de même de faciliter la tâche à vos lecteurs. Voici deux actions qui optimisent votre présence sur Pinterest, sans être obligées de créer un compte :

  1. installer l’extension “jQuery Pin It Button for Images” (à faire qu’une seule fois)
  2. toujours remplir la balise alt de vos images avec une description optimisée.

J’ai atteint aujourd’hui mon chiffre record sur Pinterest avec plus de 600000 visites ce mois-ci. Et ce qui est formidable c’est que je n’ai jamais créé une seule épingle pour ça. Ce sont les visiteurs de mon blog qui ont partagé mon contenu et créé ainsi un effet boule de neige. J’ai donc la recette magique pour être au top sur Pinterest sans rien faire ^^

Pauline du blog Apprendre la photo de Portrait

Le plugin “jQuery Pin It Button for Image” permet d’afficher un petit bouton Pin-it sur vos images facilitant ainsi au lecteur l’enregistrement de votre contenu sur Pinterest. En montrant à vos lecteurs qu’ils ont la possibilité d’enregistrer facilement votre image dans un de leur tableau Pinterest les incite un peu plus à le faire. Le bouton Pin-it est un subtil appel à l’action

Les réglages par défaut sont suffisants, mais vous pouvez modifier l’apparence du bouton dans l’onglet “Visual”.

Après avoir installé le bouton Pin-it, et modifier son apparence dans les paramètre du plugin WordPress
  • Show button : permet de définir comment le bouton apparaît.
  • Description source : si tu ne veux pas mettre les mains dans le cambouis, je vous conseille de garder les paramètres par défaut
  • Pin image : c’est là que tu rends beau ton bouton. En cochant custom, vous pouvez importer votre propre modèle.

D’autres plugins peuvent vous aider à augmenter le trafic de votre blog, je vous ai sélectionné ceux qui à mon sens sont le plus 20/80 dans l’objectif d’augmenter votre trafic. Indiquez-moi en commentaires vos meilleurs plugins WordPress.

3 plugins WordPress pour augmenter le trafic de son blog
3 plugins WordPress pour augmenter le trafic de son blog
3 plugins WordPress pour augmenter le trafic de son blog
  •  
    7
    Partages
  •  
  •  
  •  
  • 7
  •